En expirant

En expirant En expirant, la mer revient inlassablement

Votre commentaire sur 'En expirant'